BD, comics et mangas, Lectures

Ladies With Guns – Anlor & O Bocquet

Salut les bouquineu-r-ses 🙂

Je lis de plus en plus de BD, surtout par manque d’envie de me lancer dans une histoire très longue en roman, et je me suis laissée tenter par ce Western au féminin, qui m’a convaincu dès le feuilletage des premières pages en librairie.

Oui je suis comme ça : une lectrice de début de livre en librairie. Il me faut un truc accrocheur dans le titre. A défaut, une jolie couverture. Une 4eme de couv’ qui intrigue. Et des premières pages qui donnent le ton. Et si j’apprécie le ton, je ne peux plus reposer le livre et hop, je repars avec. (en passant par la caisse quand même).

Bref, dans cette BD publiée chez Dargaud en Janvier 2022, au dessin coloré et soigné de la main de Anlor, on plonge dans un western cru et réaliste, du point de vue de 5 femmes d’origines très différentes, qui , pour ainsi dire, touchent le fond…

L’une est enfermée dans une cage dont personne n’a la clé, l’autre a été volée et dépouillée, la troisième est la seule survivante de sa tribu … Franchement, c’est pas l’ambiance d’Orgueil et Préjugés quoi. On ne joue pas à la dinette sur des napperons en dentelle.

Les surprises m’ont cueillies plusieurs fois au fil des pages ! Car le scénario de Olivier Boquet est vraiment bien ficelé . Dans ce premier tome, bien sûr c’est la découverte d’un univers : violent, cru, moche. Il fait pas bon être une femme dans le far-west, au cas où on en doutait encore. Les personnages ne sont pas des clichés ambulants, elles ont plusieurs couches de personnalité même si la longueur de ce premier opus ne permet pas encore de tout développer.

J’ai beaucoup aimé que leurs passés respectifs soit distillé en flash-back, cela donne du souffle à l’intrigue et a captivé mon intérêt. Et cette histoire sait captiver car on imagine mal comment les choses peuvent encore monter en puissance après un tel début, et pourtant … le rythme accélère, le destin s’acharne et nos héroïnes frôlent la crise de rage dans une fin explosive.

J’ai adoré la toute dernière réplique … ! mais no spoilers. Il faudra le lire pour savoir 😉

J’ai lu plusieurs fois le mot « jubilatoire » à propos de cette histoire et, je confirme. J’ai retrouvé dans cette BD une ambiance à la DJANGO Unchained ❤ (Love you Quentin)

Encore un peu de piment ? Des répliques pleines d’humour noir.

En conclusion :

L’histoire explosive d’une sororité forgée dans la sauvagerie de l’Ouest.

Splendide.

Et en petit bonus : la chanson que j’ai en tête dès que je lis ce titre … souvenir du meilleur album des Gorillaz

2 réflexions au sujet de “Ladies With Guns – Anlor & O Bocquet”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s