Vie de lectrice

Ma PAL … (partie 1)

Coucou les bouquineurs 🙂

Un peu plus bas dans cet article, j’aurais besoin de vos précieux conseils 😉

Il y avait longtemps que je n’avais pas fait d’états généraux de ma « vie de lectrice »…

An août dernier, je vous parlais un peu de mes problèmes de PAL, et je vous disais notamment que j’avais du mal à m’y retrouver, que je n’avais aucune idée précise des livres en ma possession … Eh bien j ‘ai mis un terme à cette incertitude!

Les challenges, résolutions 2020, le rangement de la maison et de ma bibliothèque me font me poser des questions existentielles, à l’heure où je cherche toujours plus de place pour des nouveaux livres… la question de la PAL s’impose finalement … Et l’heure est grave, comme vous allez pouvoir le constater ! 😀

BlogImageBH1

Etats généraux de ma vie de lectrice 2019- 2020

Je suis une procrastinatrice incorrigible, j’aime lire mais je souffre aussi de pannes de lectures.

J’adore  la SF et le fantastique, j’aime et je découvre la Fantasy, et j ‘ai toujours adoré le YoungAdult  même si je commence à me détacher un peu  de ce genre. En plus, j’essaye de sortir de ma zone de confort en tentant des lectures différentes : classiques, romance ou autre.

Je lis aussi des essais, des documentaires, des reportages sur des sagas ou des livres que j’aime, des interviews d’auteurs… des choses assez diverses comme vous pourrez le constater dans la liste exhaustive.

Depuis quelques années je me suis également initiée à la BD alors que je n’aimas pas ça enfant 🙂 En résumé : je suis assez satisfaite de mes nouvelles découvertes.

PRc6NRaY

La fameuse « zone de confort » et les objectifs de lecture

En 2019 : ma liste de livre lus n’était vraiment pas longue (environ 30 livres) mais avait le mérite de témoigner des efforts fournis pour « sortir de ma zone de confort ».

(si vous le voulez bien, on reviendra une autre fois sur le fait que cette « sortie de la zone de confort » soit devenu une attente sociétale si imposante que je peux me mettre une pression inutile : est-ce qu’on peut aussi apprendre à se satisfaire ? et à profiter de ce que l’on aime déjà ? BREF)

Pour moi les objectifs « chiffrés » de livres à lire ne fonctionnent pas car

  1. Je déteste les nombres, les maths et tout ce qui m’y fait penser de trop près 😉
  2. Je n’aime ni les cadres ni les deadlines ni les contraintes…

Je choisis donc mes lectures au fil de mes envies, sinon je me retrouve en panne, où à abandonner une lecture en cours qui ne me passionne pas.

Suivant le mouvement général de la blogo et profitant de cette fin de mois de Janvier 2020 : j’ai enfin trouvé la force de TRIER MA PAL et de la ranger par catégories.

Je publierais la liste complète de mes livres à lire sur une page spéciale, en exclusivité mondiale 😉  mais étant donné l’étendue des dégâts, je ressens quelque besoin de me justifier, de déculpabiliser en écrivant les mots qui suivent….

C’est un pic, c’est un cap, c’est une PAL monstrueuse !

Cette liste, même si elle me choque, même si elle me parait improbable… est bénéfique. Rien de tel que de se confronter à la réalité pour gérer un problème XD Cette liste officielle me servira de point de départ, de base, de but ainsi que d’inventaire…

Autant être honnête tout de suite : je m’étais promis de ne pas racheter de livres, surtout de séries, tant que je n’avais pas sérieusement entamé cette PAL : mais c’est déjà foutu en 2 week end shopping pour ce mois de janvier (avec … oui j’ai honte mais il faut le dire … 10 nouveaux achats … je les ai donc ajouté à la PAL )

XD

Au moment où j’écris ces mots, que je range ma bibliothèque et que je me rend compte de l’état véritable de ma pile à lire, je suis à nouveau motivée pour défoncer cette PAL en 2020 😉

U1vXb1wTYw5LAEqw1CuP_karllagerfeldlibrary2

Rangement de ma PAL par catégories et questions métaphysiques

Plutôt que par auteur, je vais réorganiser ma bibliothèque par catégories, donc j’ai trié ma PAL en conséquence : par genres (SF, Fantasy, romance, etc), par type : BD, comics, romans, nouvelles, essais etc…

Cela devrait me permettre d’y voir plus clair et de mieux choisir une lecture en fonction de mes envies du moment.

Je pense également séparer physiquement mes livres « lus » de mes livres « non lus ». Mais est-ce que ce n’est pas un peu relou si on veut aussi avoir une jolie bibliothèque ? Je ne sais pas…

Problème numéro 1 : Peux-t-on abandonner une lecture …?

SHOCKED 2

Oui je sais.

Au fond de moi, je sais bien que j’en ai le droit mais très franchement : je me sens toujours coupable de ne pas aller au bout, de ne pas respecter l’oeuvre et le travail de l’auteur, et surtout de ne pas connaître la fin.

Ceci dit, quand j’abandonne une lecture, ce qui m’arrive souvent depuis que je blogue et que je bookstagramme, c’est justement parce que le livre n’arrive pas à m’exciter suffisamment pour que j’ai envie de connaitre la fin…

Mais alors pourquoi est-ce que je n’arrive pas à tirer un trait sur ces livres, définitivement ? Je les garde de côté en me disant « pour plus tard », mais ce moment ne vient jamais car il y a trop de lectures dans une seule vie… Ils encombrent ma PAL pour rien, non ?

Problème numéro 2 : Que faire des livres que je n’ai plus envie de lire ?

excellent question

Ce sont ceux qui ne m’intéressent vraiment plus du tout compte tenu de tous ceux qui restent à lire.

Je n’arrive pas encore à prendre de décision à ce sujet : m’en débarrasser ou les garder ? M’en débarrasser comment ? revendre ? donner ? mettre en boite à livres ? offrir en concours ?…

Vos avis et conseils m’intéressent beaucoup 🙂 

Que faites-vous des livres qui ne vous font plus envie ?

da963bf116ad1110af38b212aa21165e

Je n’ai que deux bibliothèques chez moi (ce qui est déjà très bien ^^ ) et la mienne est bien bien remplie … (oui car la deuxième est principalement pour M. Sushi, qui a aussi une passion pour la lecture) Il faut donc partager l’espace disponible… même si j’ai tendance à squatter ses étagères 😉 donc voici un petit récap de ma réflexion :

Arguments en faveur de la séparation de certains livres :

  • Faire de la place !!
  • Faire tourner des histoires qui plairaient sûrement à d’autres
  • Relancer un concours blog / insta ?
  • Les revendre en boutique d’occasion ou sur leboncoin pour minimiser la perte financière … ?
  • lire ceux qui me font vraiment plaisir au lieu de me forcer à finir ceux qui me gonflent ?

Arguments contre la séparation livresque … :

  • J’ai peur d’avoir à nouveau envie de lire après m’en être séparée… Je sais.. je suis chiante (ça s’appelle l’esprit de contradiction et oui, je me soigne ^^ )
  • J’ai du mal à donner ou vendre mes livres depuis toujours. Déjà mes parents m’avaient « obligé » à me séparer d’une pelletée de bouquins jeunesse avec lesquels j’ai grandi, lors de vides greniers. Si sur le moment j’étais ravie de ce petit apport d’argent de poche, aujourd’hui j’en regrette certains et surtout je regrette d’avoir perdu la trace de ces romans qui m’ont modelé en tant que lectrice et en tant que personne… 😦14095961_1276318502412684_8576258575578397858_n

Je suis réellement partagée entre :

  • un tempérament de hoardeuse qui relève d’un attachement compulsif et d’une certaine nostalgie ainsi que d’une curiosité sans fin pour tout ce qui est littéraire….

et

  • l’adulte en moi qui se demande « où est-ce qu’on va les mettre? »  et plus important encore  » à quoi ça sert de les garder si c’est pour ne jamais les lire !? » .

D’un point de vue idéologique, je crois au troc, à l’échange et en un certain « renouvellement » des objets plutôt qu’à acheter toujours du neuf (même si cet argument est assez hypocrite de ma part car j’achète rarement mes livres d’occasion).

Enfin, d’un point de vue thérapeutique, je crois vraiment qu’il est temps d’apprendre à « laisser » >>  « to let go »  !

Il faut accepter de se séparer des objets, car ce n’est pas pour autant que l’on oublie leur contenu.

J’accepte d’avoir changé d’avis ou d’envies ? D’avoir grandit / vieillit ?! D’avoir de nouveaux centres d’intérêt, sans pour autant renier les anciens ? C’est dur d’avoir 30 ans vous savez ^^

DHF-OTUWAAEox1R

Voilà ! vous voyez un peu le débat…

Des conseils ? des remarques, des expériences personnelles ? je suis toute ouïe 🙂

A bientôt avec la Pal en elle-même 😉

Désolée pour le cahos de cet article, je l’ai ré-écris 3 fois mais rien à faire : mon cerveau est dans le même état d’ébullition ^^

La bise

Sushi

10 réflexions au sujet de “Ma PAL … (partie 1)”

  1. Je compatis complètement 😉 Depuis le début de l’année j’ai ajouté plus de livres à ma montagne-à-lire que j’en ai lus…

    Pour répondre à tes questions :
    – En ce moment je lis un livre que je trouve assez nul. Mais je connais l’auteur (de loin, mais bon) et je tiens à faire un effort, donc la solution que j’ai trouvée c’est de lire en diagonale, en gros la première ligne de chaque paragraphe et quelques mots qui accrochent mon regard sur la page. ça me permet d’aller beaucoup plus vite et j’espère le terminer bientôt parce que, comme toi, quand je vois tous les livres passionnants que j’ai envie de lire ça me fait grincer des dents de perdre mon temps avec un roman que je n’aime pas
    – Pour réduire l’encombrement et éviter d’avoir à me débarrasser de mes livres, j’ai de plus en plus recours aux ebooks. Notamment pour les classiques (pas chers) et pour les livres qu’on m’a recommandés sans que je sache vraiment ce qu’ils valent. Je réserve les achats papier à mes passages en salons, quand j’ai la possibilité de voir l’auteur voire d’avoir une dédicace.
    – Autres solutions : on a un genre de boîte à livres dans mon immeuble et j’y ai déjà déposé quelques livres que je n’aimais pas trop (j’avais moins de peine à m’en séparer)
    – Je le fais peu pour les romans mais j’emprunte de temps en temps des BDs à la bibliothèque. J’aime bien faire ça car les BDs c’est un peu cher par rapport au temps qu’on met à les lire, et puis ça encombre vite.

    Bon courage en tout cas !

    J'aime

  2. Je comprends très bien ce que tu vis !

    Personnellement j’ai réussi à me débarrasser de pas mal de bouquins cette année, il devait y en avoir une bonne cinquantaine et il m’en reste 5 dont je ne sais pas quoi faire. J’ai d’abord proposé à ma mère et à ma sœur de prendre ceux qui les intéressaient, j’ai ensuite vendu tout ceux que je pouvais sur Gibert Joseph. C’est difficile au début mais après tout je me suis dit « est-ce que je les (re)lirais un jour ? » et ça libère pas mal de choses. Et ça fait du bien de retrouver de la place pour de nouveaux livres aussi 😛

    Du coup j’ai toujours beaucoup de livres dans ma pal physique, mais déjà j’essaie de la limiter en achetant que des livres qui me font vraiment envie, et pas seulement un intérêt vague dû à une vidéos youtube ou à un article de blog. Et ceux qui m’intrigue mais que je n’ai pas vraiment envie d’avoir dans ma bibliothèque vont dans ma liseuse (ce qui est traître aussi parce qu’elle déborde mais je ne le vois pas xD)

    Bref tout ça pour dire que j’ai beaucoup aimé ton article et le fait que tu mettes des mots sur les problèmes de tous lecteurs, sur la culpabilité d’abandonner un roman ect.. Mais au final ce qui compte c’est de se faire plaisir en plongeant dans un livre, si il ne te plaît pas tant pis, prends en un autre, un livre ne pourra jamais satisfaire tous les lecteurs du monde entier 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ton soutien 🙂 ! Cela me fait vraiment plaisir de discuter avec ceux qui expérimentent le même problème.
      Tu as réussi une superbe réduction, félicitations. Je vais essayer de chiffrer tout ça de mon côté et de me mettre des objectifs 😉
      Tu as tout à fait raison : la plupart des livres que je n’ai plus envie de lire sont finalement des « coup de tête » dû à lecture d’articles ou photos sur insta … Heureusement , je n’ai pas de liseuse 😉 (mais j’ai des audiobooks ! mais ils sont bien trop chers pour qu’on les accumulent aussi facilement haha)
      Je te remercie encore pour ce commentaire et pour ton passage ❤ Suis sincèrement heureuse que ces articles "Vie de lectrice" puissent rencontrer un certain écho 🙂
      A bientôt ! Bise

      J'aime

  3. Tu dis que ton article est très brouillon et chaotique mais moi je trouve qu’il reflète plus ta pensée et toutes les questions que tu te poses. Je ne pourrais pas te donner mon expérience car je n’achète que très peu de livres, j’emprunte à la bibliothèque. Les livres que j’ai ce sont des cadeaux ou des livres gagnés dans des concours donc je tiens à les garder bien précieusement 😊 Forcément si toi tu as une PAL immense c’est tout à fait normal d’en faire le tri : 1) déjà parce que tu ne pourras pas tout lire, 2) si tu lis un livre alors que tu sais pertinemment qu’il ne te plaira pas c’est du temps perdu sur la lecture d’un autre super livre, 3) il te faut de la place pour ranger tout ça dans ta bibliothèque.

    Pour ce qui en est de quoi faire de tes livres, je dirai que ça dépend de la destinée que tu veux qu’ils aient : soit tu veux qu’ils puissent être lus par le plus grand nombre donc propose-les à une bibliothèque (avant de tenir un blog je ne savais pas que c’était possible de faire ça 😂), un concours si ça te tente ou alors tu peux les vendre 😊

    Tout compte fait j’écris un pavé mais je ne sais pas si ça t’a vraiment aidé mdrrr

    Je te fais de gros bisous et j’ai hâte que tu nous présentes les autres articles car j’ai envie de voir tout ça 😉 Ta classification par genre est très bien comme ça en fonction de tes envies tu peux piocher dans les catégories que tu veux plus facilement 😊
    Bisous 😘❤️

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ce pavé 😉 !!
      Je suis soulagée que tu aies trouvé cet article logique, et cela me fait plaisir de ne pas être seules avec ces problèmes communs à tous lecteurs !
      J’avoue que le fait d’abandonner une lecture me stresse tout particulièrement, et encore pire depuis que je tiens le blog : j ‘ai toujours la pression de le finir pour en faire une chronique et au final j ‘ai ni plus ni moins que 80 articles en brouillons non publiés à ce jour sur le blog … oui oui …. une véritable « PAP » (Pile d’Articles à Publier XD )
      Enfin bref, merci beaucoup pour ton avis et tes conseils : je ne savais pas non plus qu’on pouvais donner des livres à une bibliothèque ! C’est trop bien ! Je vais me renseigner car il y en a une dans mon village 🙂
      J’envisage également d’en mettre certains dans une « boîte à livres » qui est assez fréquentée, mais en fait je me rend compte que j’aimerai surtout avoir l’avis du futur lecteur sur le fameux livre XD (en gros j ‘ai du mal à couper le cordon avec les livres dont je veux pourtant me débarrasser…). On va voir ! Peut-être commencer par un ou deux et voir comment ça se passe (respire – respire !! )
      Tout à fait d’accord : je me rend compte que la vie est trop courte pour se forcer à lire des livres qui ne nous plaisent pas lol , donc lentement …j’apprend à lâcher prise haha
      Eh bien je vais tâcher de publier tous ces articles sur les prochains mois 😉 Merci encore pour ton passage 🙂
      A bientôt ! Bisoux ❤

      Aimé par 1 personne

      1. Ohh mais oui ne te prends pas autant la tête pour des livres ! Fais ça avec le coeur et si tu veux avoir les avis des lecteurs et garder une « trace » du livre tu peux le donner à une bibliothèque 🙂 Ils seront contents ça permet de renouveler et d’apporter de la nouveauté 😊
        Ouiii hâte de lire tes livres et je te fais de gros bisous ❤

        Aimé par 1 personne

  4. Quand j’ai du déménager deux fois en deux ans j’ai été obligée de trier ma bibliothèque parce que j’avais vraiment trop trop de romans… Dont plus de la moitié ne m’intéressaient plus ! Des livres qui correspondaient à mes goûts d’ados et que je n’allais jamais relire, des séries que je ne comptais pas poursuivre , etc. Comme toi, j’avais du mal à me décider quoi en faire, comment, etc. Au final, un ami de ma mère s’est lancé dans la brocante littéraire et m’a tout racheté en prix de lots. J’avais aussi donné une partie à la bibliothèque du village parce que ça me fait plaisir de me dire que ça permettra à d’autres lecteurs de s’évader. Mais ça a été très dur au début, quand je triais. Par contre une fois lancée, quand j’ai vu la place récupérée et la beauté de ma bibliothèque qui reflétait vraiment qui j’étais aujourd’hui je n’ai eu aucun regret. Et je me sens vraiment mieux. Depuis je fais des tris réguliers et je mets directement de côté les romans que je n’ai pas plus aimés que ça ou que j’ai abandonné et quand j’en ai une dizaine soit je vais dans une boîte à livres, une bibliothèque, soit je rappelle l’ami de ma maman et voilà. Tout dépend ! J’espère que tu trouveras la force de franchir ce pas 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s