Le Page de l’Aurore – Astrid Stérin

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler du Page de L’Aurore, 1er roman de Astrid Sterin aka L’Astre et la plume !

Couverture-Coeur_finale-1-o75hsupsza5n12he49096mgv2i09vsdzfds8v1gveo

Ceci n’est pas encore une chronique car ma lecture est en cours, mais je voulais quand même vous en parler car un peu de pub pour une jeune auteure ne fait pas de mal …

giphy (8).gif

En plus, ce roman a une place toute particulière sur ce blog puisqu’il est mon tout premier Service Presse ! C’est un honneur ^^

Je souhaite donc commencer par remercier chaleureusement l’équipe des Editions du Sylphe Rouge qui a accepté de me faire découvrir ce roman fantasy.

Il se trouve que je suis le blog de l’Astre et la Plume depuis mes débuts sur la blogosphère , et que j’aimais déjà beaucoup son blog de conseils d’écriture et d’expérience de la vie d’auteure. Je te remercie pour la gentille dédicace et j’espère qu’elle se réalisera 😉

Pour toutes ces raisons, je voudrais vous donner envie de lire cette histoire parue en Mai 2019.

Résumé :

Il était une fois au Royaume d’Or, un petit page aux boucles blondes et à l’âme tendre nommé Cœur de Lorelonne. Confié à la cour du Roi pour le protéger des menaces qui planent sur sa vie, il va y découvrir un tout autre monde que celui de sa province d’origine, frontalière du royaume de Torraure.

Il était une fois en Torraure une Sorcière de Fer, reine crainte d’un pays honni.

Entouré des plus sombres rumeurs, son règne oppresse chaque jour un peu plus les royaumes voisins, attisant des conflits ancestraux.

Lorsque la guerre éclate finalement, face aux tours obscurs préparés par la Sorcière, Cœur devient le seul espoir de victoire dans ce conflit trop grand pour lui. Et c’est un bien long voyage qui attend ce petit héros à la loyauté de chevalier, mais au cœur d’enfant.

Du récit de cape et d’épées au roman historique, le Page de l‘Aurore puise ses sources dans un  amour de la grandeur et de la tradition chevaleresque. C’est un tableau aux teintes de la Renaissance, où chaque dorure a sa tâche de noirceur et chaque pique de fer son éclat de lumière.

Dès les premières pages, j’ai apprécié la plume sophistiquée de Astrid Sterin et je suis rentrée rapidement dans l’histoire de ce jeune garçon qui découvre un tout nouvel univers…

Il est encore trop tôt dans ma lecture pour vous en dire beaucoup plus mais je vous encourage à faire votre propre avis 😉

Vous trouverez plein d’info (et notamment un lien pour commander ce livre) sur le site de l’auteure : https://astrid-sterin.fr/le-page-de-laurore/ 

Le premier chapitre est téléchargeable gratuitement !

A bientôt 🙂

Chevaleresquement vôtre,

Sushi


2 réflexions sur “Le Page de l’Aurore – Astrid Stérin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s