The Mortal Instruments #3 : Enfin !

Coucou les bouquineurs !

Je ne vais pas être aussi positive que pour les tomes précédents (cf mes chroniques hyper enthousiastes du tome 1 et du tome 2) car ma conclusion tient en peu de choses : ENFIN les réponses que l’on attendait.

J’en profite pour inaugurer la catégorie Séries Littéraires, qui regroupera nos chroniques sur les « après le tome 1 » des séries que nous lisons 🙂

Je n’ai pas été du tout emballée par la première moitié du livre ! Oui je sais, ça commence mal. Je crois que je deviens trop critique … ou c’est juste le fait d’avoir lu 3 tomes de YA Urban Fantasy d’affilé qui a provoqué une overdose ^^

Mon avis

Le rythme était un peu mou, impressions de faire des allers-retours insensés entre les différents points géographiques de l’histoire. Je déteste que dès que l’on arrive quelque part, ce soit pour dire « il faut qu’on parte et qu’on aille plutôt là ». Mais décidez-vous enfin. Pensez à la planète ! ah non, ils voyagent par portail entre dimensions. Mouais fin on risque de découvrir que ça aussi ça troue la couche d’ozone alors merci bien. Tout comme les personnages : on ne sais pas ce qu’on fait là, on ne nous dit rien, et on attend sagement qu’il se passe un truc. C’est chiant.

Grosse déception de la découverte d’Idris et de la ville mythique d’Alicante ! On en fait tout un foin depuis deux livres, que c’est la mère patrie des ShadowHunters, que c’est la plus belle cité jamais vue.

Or Cassandra Clare nous sert peu de réelles descriptions, peu d’émerveillement … à part que la ville est construite « à l’européenne ». Ô exotisme : les rues  ne sont pas perpendiculaires ! 

Ouais c’est une ville comme il y en a beaucoup HORS des Etats-Unis quoi.

AH si ! Il y a une fontaine sur une place centrale.

Voilà.

Mais bon. Toute cette aigreur, c’est parce que j’aime les Licornes . 

(dédicace au blog des Plumes de Lune! )

Innocent GIF-downsized

Quel est le rapport ? Elle a pété un plomb à ce stade de l’article ou comment ?

Oui j’avoue qu’écrire à minuit et demi alors que je suis crevée n’arrange rien.

A la page X (non mais je l’ai pas notée non plus…), il y a eu une rupture. Déjà que cela n’allait pas très bien entre TMI3 et moi, mais là, ce fut le drame. Le clash…

J’appréciait beaucoup le personnage de Sébastien, petit nouveau bien sombre et mystérieux. Je me disais qu’enfin le roman gagnait de l »intérêt. Surtout quand j’ai découvert qu’il était cavalier !

Mais Cassandra Clare a commencé à parler de cheval et d’équitation …

Blasphème ! Outrages à la fan-de-poney que je suis !

Citation : « Qui a un cheval de nos jours ? » Non mais on n’a pas idée de dire des conneries pareilles !? Clary soit mignone et met-toit une claque.

Citation 2 :  » Il tira sur les rênes pour s’arrêter » et plus loin  « talonna les flancs du cheval pour accélérer » #lequitationpourlesnuls

Merci les clichés moyen-âgeux sur la manière de monter à cheval. La réponse correcte est NON on n’est PAS obligé de tabasser sa monture pour lui faire comprendre ce qu’on attend d’elle ….. bref.

Comprenez moi bien. Je suis au courant que la plupart des gens s’en foutent de monter à cheval, ce n’est pas ce que je veut dire. Mais en lisant cela, j’ai senti que Cassandra Clare n’avait probablement jamais posé son séant sur une selle, mais SURTOUT , et en tant qu’auteur c’est bien plus grave : qu’elle n’avait pas fait beaucoup de recherches à ce sujet pour écrire ces lignes !

bullshit

Comme si cela n’était pas assez, Clary, notre héroïne, va avoir peur du cheval tout le bouquin, et s’attend à tout moment à se faire mordre …  pas à tomber. pas à se prendre un coup de sabot. à se faire mordre. WTF ? Un cheval n’est pas un crocodile quoi. Ni un vapire mal – élevé. Pff…

Et puis le fait que Clary ait le mal du pays et n’aime pas la « campagne » tout ça.. j’ai trouvé ce fantasme New Yorkais un peu trop Sex and The city à mon gout. Et pourtant j’aime la ville. Mais honnêtement, t’arrives dans une cité mythique et merveilleuse et toi comme une beauf égocentrique tu regrettes ton bitume, tes hotdogs et tes taxi jaunes ? J’accroche pas, cela manque de cohérence, d’ouverture d’esprit je sais pas. Ou alors ça démontre que Clary n’est finalement pas aussi intéressante que je le pensais. J’ai un peu l’impression qu’on est plus copines toutes les deux…

A propos du cheval.

Non je ne me tairai pas ^^

HEUREUSEMENT, mon cher Jace a remonté le niveau en s’occupant de Wayfinder

Zac Efron Thank You GIF-downsized

Wayfinder, c’est le-dit-poney au cas où vous auriez pas suivi. Est-ce que j’évoquerait le  nom du cheval qui est léééégèrement réducteur ? Non non ça va aller.

Jace est le seul personnage qui aime vraiment les animaux dans cet univers, et je l’adore pour ça.

+ 10 points à Serpentard

Jace

Ouais j’ai décidé que Jace serait en vert.

Juste pour pas être d’accord avec Cassandra Clare 🙂 

A propos de la plume et de la construction de ce tome 

J’ai trouvé très bizarre que les choses importantes qui arrivent dans ce tome se passent toujours à distance des personnages principaux. Pourquoi les tenir à l’écart comme ça ? C’est comme dans une soirée où vous vous rendez compte qu’un truc super intéressant, dont tout le monde va parler pendant des jours, vient juste de se passer dans le salon, mais que vous n’avez rien vu parce que vous étiez occupé à vous regarder le nombril dans la cuisine.

A propos de Max, le frère d’Alec et d’Isabelle, je trouve que ce personnage n’est pas assez fouillé, je ne m’y attache pas, c’est un meuble comme un autre qui sert de prétexte aux émotions des personnages principaux et les dénouements de ce tome n’ont fait que confirmer mon impression.

Les choses que j’ai aimées

J’ai apprécié ma lecture seulement pour la deuxième partie du livre : beaucoup d’action, on rentre dans le vif du sujet, les personnages se dévoilent.

Le passé de Lucian est interessant, Simon prend vraiment de l’envergure, et Alec aussi. Magnus par contre frôle le ridicule … J’attendais beaucoup de la rencontre avec un autre sorcier présenté dans ce tome, mais, encore une fois, Cassandra Clare ne s’est pas trop foulée… (comprendront ceux qui l’ont lu 😉 #nospoil )

Et surtout … Enfin on apprend l’identité de Jace ! Ainsi que l‘origine des pouvoirs de Clary ! Youhou, j’avoue que j’étais à bout de souffle.

Franchement  je comprends pas bien pourquoi il y a encore 3 tomes.

Pour moi la série aurait pu s’arrêter là. On a même un happy end et tout. Mais non, le dernier chapitre nous « suspend à la falaise » et nous invite à lire la suite. Bon, pour ne rien vous cacher je n’ai pas enchaîné avec le tome 4 et je ne sais pas trop si je vais me lancer…

Bon ok, si vous insistez ^^

Mais j’ai fait une pause, je crois que je fais une petite overdose…

NooooOOoon, ça ne se sent pas du tout !

Alice In Wonderland Shrug GIF-downsized

Et vous ? Vous en avez pensé quoi de ce tome 3 ? Vous en êtes où de cette série ?

BisouBisou

 


7 réflexions sur “The Mortal Instruments #3 : Enfin !

  1. Aaaah tu me fais peur 😱 Même si je ne suis pas une cavalière hors paire, je comprends ce que tu veux dire par rapport au fait que Miss Clare ne s’est pas foulé. Ça fait pas sérieux.
    Pour ce que tu as dit sur Clary, ça ne m’étonne pas plus que ça, parce que pour le coup, je ne peux pas la sentir 😂
    J’ai quand même hâte de voir ce que ça donne tout ça, de voir si je ressens la même chose pour Idris, de connaître l’identité de Jace (même si malheureusement, je crois avoir deviné 😢), d’en apprendre plus sur les autres personnages (sauf Clary, elle je m’en tape le coquillart).
    Merci pour cette belle chronique en tout cas, tes articles sont toujours d’une grande qualité je trouve, elles sont vraiment plaisantes à lire !

    Aimé par 1 personne

    1. XD Merciii pour ce joli compliment qu ime fait chaud au coeur ^^
      Aaah je suis curieuse de savoir ce que tu « imagines » pour Jace … ? (je ne répondrais ni oui ni non ^^ )
      En tout cas, oui il me tarde de pouvoir comparer nos avis. Après, j’aime bien détailler les passages que je n’ai pas aimé mais j’en garde un bon souvenir ^^

      Aimé par 1 personne

  2. Perso je me contente de regarder la série sur Netflix avec un oeil bienveillant quand je fais ma crise « ado » xD J’ai décroché au second bouquin, je trouve que la série est bien plus réussie et même si ta chronique m’a bien fait rire, elle me conforte dans mon idée 😛

    Aimé par 1 personne

      1. Ah oui? Je connais plusieurs personnes qui pensent la même chose. Je trouve les livres assez bâclés alors qu’ils étaient prometteurs à la base et l’héroïne est chiante au possible :/ Au moins dans la série, tous les personnages sont traités et même si c’est très adolescent, ça se laisse regarder. Bon, c’est pas parfait hein XD Mais c’est un bon divertissement.

        Aimé par 1 personne

      2. Je vois ce que tu veux dire.
        Depuis le tome 3 et la fin de mon envoutement par Jace (…) j’avais également cette sensation de bâclé. Même de plagiat sur beaucoup de truc. On m’enlèvera jamais de l’idée que l’ Institut est une pâle copie de Poudlard ^^ encore pire dans le film.

        Aimé par 1 personne

      3. C’est clair, ne me lance pas sur le film sérieusement quelle horreur quoi… -.- Et je suis d’accord avec toi, elle essaie de surfer sur la vague mais n’arrive pas à la cheville du HP verse. Enfin, elle n’est pas la seule et en soi j’ai vu pire ! C’est juste dommage de ne pas chercher à se démarquer et à créer une vraie personnalité littéraire.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s