The Perks of being a Wallflower – le film

6e62c584-fa7b-4948-985f-148bc23f470f

Je redescend à peine de cette montagne russe d’émotions. Ce film est bouleversant. J’ai adoré. (no spoilers promis)

Je m’attendais franchement à quelque chose d’un peu niais, avec les clichés habituels sur les films américains et la vie au lycée : à savoir le héro outsider qui finit par sortir avec le/la plus jolie fille /populaire. Bon, il y a un tout petit peu de ça, c’est vrai. Mais tellement plus…

J’ai adoré qu’on apprenne à connaître Charlie (Logan Lerman), le personnage principal, tout au long du film et finalement dans les toutes dernières scènes… Il est terriblement attachant.

J’ai adoré que l’héroïne, Sam (Emma Watson) ne soit pas une MarySue mais un personnage féminin vraiment complexe et intéressant et le troisième héro de cette histoire, Patrick (Ezra Miller), personnage d’où vient tout le comique, mais qui porte tellement de noirceur lui aussi, qui est le demi-frère de Sam.

Les « seconds rôles » (je n’aime pas cette expression je trouve cela vexant pour les personnages), sont également hyper attachant  : la sœur de Charlie (Nina Dobrev que j’adore de Vampire Diaries), les autres amis du groupe du lycée Alice et Mary-Elizabeth… le prof de littérature de Charlie !

perks_being_wallflower_cast_couch.jpg

La fin m’a complètement retournée.

Je m’attendais à quelque chose d’important mais pas à cela… Secret très bien gardé jusqu’au bout.

Dans ce film, la complexité des sentiments humains tellement bien exploitée. C’est une plongée dans la psychologie des trois personnages principaux, qui essayent tant bien que mal de quitter leur enfance et tous les drames qu’ils ont vécu.

Ce film est magnifique et me donne encore plus envie de lire le roman (publié en 1999, comme les compils cassette audio le font remarquer dans le film 😉 ).

Les larmes seront encore plus nombreuses, j’en ai bien peur. J’ai déjà en tête plusieurs citations marquantes du film … et notamment  » We accept the love we think we deserve » 

Je me sens un peu comme après Nos Etoiles Contraires…

Résumé :

Charlie entre en seconde, après une année de fin de collège très difficile. Sa sensibilité et ses goûts sont en décalage avec ceux de ses camarades de classe. Pour son prof de Lettres, c’est sans doute un prodige, pour les autres, c’est juste un « loser ». Il est pourtant déterminé à se faire de nouveaux amis, et à changer les choses. Deux terminales le prennent sous leur aile : Patrik, redoublant extraverti, percutant et « trop gay pour le rôle » et Sam, à la réputation sulfureuse et l’attitude rebelle. Deux marginaux qui font découvrir un tout nouveau monde à Charlie.

C’est donc un film/livre dans lequel tous les thèmes de l’adolescence sont présents : les études avec leurs enjeux : la seconde pour Charlie et la terminale pour Sam et Patrik, les amours, les amitiés, le sexe, la musique, l’alcool, la drogue, les problèmes de famille, les secrets et le poids du passé … c’est l’histoire de ces trois adolescents qui quittent peu à peu l’innocence et cherchent leur place dans le monde.

Je vais pas en dire plus sur le résumé ou sur une analyse plus poussée car je voulais surtout partager mon avis fraîchement après le visionnage (il y a quelques minutes seulement). Je vous conseille vivement ce film !

Sorti en 2013, réalisé par Stephen Chbosky qui est l’auteur du roman du même nom (The Perks of being a Wallflower)

PETIT COUP DE GUEULE

Est-ce que quelqu’un peut m’expliquer POURQUOI les traductions de titres de films (mais ça vaut aussi souvent pour les livres) de l’anglais vers le français sont toujours POURRIES ? Je veux dire le mec s’est quand même fait chié appliqué à trouver un merveilleux titre (que je traduirais par : « Les avantages d’être une éponge » ) qui devient le tout-fade et tout-minable « Le monde de Charlie » …

BREF je me calme….

Une note ? Vraiment ?

5/5 Big Coup de Coeur

note5

Oh ! et ai-je mentionné que Charlie est interprété par ce cher Logan Lerman ? On y voit aussi Emma Watson en lingerie affriolante (C’est pour une pièce de théâtre !!) J’dis ça j’dis rien.

 

Bande annonce :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19442477&cfilm=182120.html

 


4 réflexions sur “The Perks of being a Wallflower – le film

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s