NaNoWriMo 2017

Le NaNoWriMo édition 2017 a commencé ! [Oui alors initialement j’avais prévu de publier cet article le 1er Novembre, et puis la vie s’en est mêlé ^^]

Vous connaissez ? Vous participez ?! Dites moi tout en commentaire !

Le NaNoWriMo, un challenge d’écriture international

Le National Novel Writing Month (abrégé NaNoWriMo => nanowrimo.org )

NaNo-2017-Participant-Facebook-Cover

C’est une approche sympa, chaleureuse, dynamique et encadrée (et totalement gratuite) pour tous ceux qui souhaitent (ou ont souhaité un jour) écrire un roman (ou autre chose).

(oui j’arrête avec les parenthèses)

Pendant tout le mois de Novembre, chaque année, les NaNoteurs consacrent du temps à écrire,  tout simplement. Le but du challenge étant de débuter un projet le 1er Novembre, et de dépasser les 50 000 mots au 30 Novembre à minuit.

C’est donc une manière de s’y mettre enfin !

Fini la peur, fini la procrastination, avec le NaNoWriMo, on se sort … les doigts … du Q. (<= Bande annonce non-officielle)

crest-05e1a637392425b4d5225780797e5a76.png
Logo Officiel

L’aspect social du NaNoWriMo

Trop souvent, les apprentis auteurs (ou même les auteurs confirmés, oui bon je raffole des parenthèses !) sont isolés dans leur tanière pour se consacrer à leur vile manie en toute liberté, et surtout sans affronter le regard d’autrui. Moi même je m’isole dans ma tanière , constituée de plaids et de café.

Enfin le café est contenu dans des mugs, pas partout sur les murs, hein ? Bref.

C’est sympa de pouvoir échanger sur l’expérience excitante et difficile qu’est l’écriture, qui plus est quand on débute ! Parce que parfois, on assume pas vraiment de vouloir écrire, d’écrire ce que l’on écrit, d’écrire comme on écrit … et j’en passe. Oui être auteur c’est être torturé.

Eh bien le NaNoWriMo c’est un peu le Tinder des auteurs ^^

(sans le Q)

(« enfin j’sais pas… enfin p’tètre… » => 10 points pour Gryffondor à celui qui trouve la référence et me la poste en commentaire ! 😀 petit indice, il y a une autre référence à ce même film plus haut dans cet article)

Sur le site officiel, une fois notre profil créé, on peut choisir la Région à laquelle on appartient : France / Paris par exemple, ou France / EsleWhere pour moi. La dedans, on a accès à un forum avec des gens du même coin. Le site héberge aussi une myriade de forums en anglais, plutôt focalisés sur les genres (fantasy, romance, SF, humour, tous les genres) ou sur des questions littéraires (Comment nommer son personnage, Au secours je n’ai pas de titre, Mon personnage fait n’importe quoi, etc) ou encore sur des questions profondes sur le sens de la vie.

Et donc voilà c’est ‘achement bien de pouvoir 1) découvrir que l’on est pas seul dans notre situation, 2) pouvoir poser des questions aux autres sur leur NaNo ou sur l’écriture en général 3) globalement se lancer des défis les uns les autres et les relever à plusieurs, c’est très motivant.

Je mets plein de liens en bas de cet article, pour tous ceux que ça intéresse.

Mon expérience du NaNoWriMo

C’est la deuxième année que je m’inscris, mais la toute première fois que je participe vraiment en écrivant sur un projet qui me tient à cœur depuis longtemps.

Concrètement c’est juste une fanfiction.

(Non je n’assume pas d’écrire de la fanfiction, mais rassurez vous, je vais sur le forum « Si toi aussi t’assumes pas d’écrire de la fanfiction » ! [attention c’est en anglais] Quand je vous dis que c’est génial ce truc )

Même si j’aimerais beaucoup je vais écrire un roman un jour, qui sera probablement destiné à la jeunesse, dans le genre fantastique ou science-fiction, je n’en suis pas encore là.

Débuter un projet original soulève tellement de stress en moi que je mon cerveau se met en mode OFF illico.  C’est pour ça que j’essaye d’écrire davantage, pour arriver à dépasser ce stade. Et la fanfiction est  le refuge idéal : elle offre la sécurité, et la base, d’un univers déjà créé et que j’apprécie.

Voir le forum : « Pourquoi écrivez-vous de la fanfiction ? »  [aussi en anglais]

Quoi ? Comment ? Qu’est-ce qu’une fanfiction ?

« C’est à cause des gens comme vous que j’ai eu peur d’aller à l’école toute ma vie !« 

(=> encore des points à gagner pour ceux qui trouveront la référence en commentaire ! et attention, pas de triche, on ne Google pas la phrase ..)

Bref, une fanfiction c’est une fiction écrite par un fan sur un univers, ou un personnage fictif, créé par quelqu’un d’autre. Mais je reviendrai surement là dessus plus tard.

Ma Note du NaNoWriMo : 5 / 5 ! 

note5

 

Alors voilà, je vous laisse là dessus en vous invitant encore une fois à partager votre expérience avec moi en commentaire, car je suis absolument RA-VIe de découvrir d’autres NaNoteurs ou bien de faire découvrir le NaNo à quelqu’un !

De plus, j’avoue avoir fait usage d’une grande quantité de café pour écrire cet article, ce qui, peut-être, peut se ressentir par endroits… Mea Culpa.

.

Récap des Liens utiles : « You’re Welcome ! »

(=> dernière référence à trouver ! Ne me décevez pas !! Indice, c’est une série pour ado)


5 réflexions sur “NaNoWriMo 2017

  1. J’aime beaucoup tes sushis-chatons (même à l’écrit c’est compliqué à prononcer ce truc)
    Mais voyons il ne faut pas avoir honte d’écrire de la fanfiction ! Tout le travail sur l’intrigue, les dialogues, les rebondissements reste le même, et la fanfiction peut être aussi l’occasion de travailler sur des personnages originaux et des univers spécifiques 🙂 L’important, c’est d’écrire ce qui nous inspire.
    Je n’ai pas eu l’occasion de vraiment rencontrer d’autres auteurs pendant le NaNo (mais j’ai déjà pas mal d’amis qui écrivent donc je n’ai pas non plus trop cherché), mais rien que l’esprit de communauté est hyper agréable en effet ! Bon courage pour en venir à bout

    J'aime

    1. Oh tu as trop de chance d’avoir des amis qui écrivent aussi ! Haha les sushis-chatons ^^ j’ai trouvé ça trop mignon… Oui en l’occurrence j’ai créé des personnages originaux et toute une nouvelle mythologie, et je développe des endroits que l’on a peu explorés dans la saga originale de JKR 🙂 . J’ai bien conscience du travail que ça représente pour moi, mais souvent les gens ne comprennent pas trop … Merci encore pour ton message et tes encouragements

      J'aime

  2. Nos jours heureux !! (Je n’ai pas l’autre pas contre…)

    Merci pour le partage de ton expérience. Le tinder des auteurs… ça me plaît ! 😂

    Je suis vraiment contente d’apprendre que cette expérience est bénéfique pour toi. Je trouve cela tellement enrichissant de rencontrer d’autres personnes et pouvoir se motiver ensemble… c’est tellement ce qu’on cherchait avec Calliope.

    Merci pour ton article !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s