Quatre – A Divergent Story – Veronica Roth

version Fr

Quelqu’un qui me connais (trop) bien m’a offert l’édition augmentée  (entendez pleine de bonus) de Quatre, le préquel de la série Divergente. Des scènes inédites, des entretiens avec l’auteur et de nombreux autres textes enrichissent ce livre dont la couverture est superbe.

Edition Française
Edition Anglaise

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette série a eu beaucoup d’importance pour moi et je ne pourrais jamais me contenter d’un seul article pour en parler… alors je vais commencer par présenter « Quatre » pour aujourd’hui, et on reviendra sur les autres tomes certainement plus tard !

Mon avis

Lu presque 3 ans après la fin du tome 3,  j’ai adoré ce tome ! Replonger dans cet univers, et découvrir le point de vue de Quatre aka Tobias Eaton, le personnage masculin principal de la série d’origine,  a été un pur bonheur pour la fan que je suis.

Non seulement on a le point de vue de Tobias sur des événements que l’on a déjà lu dans la trilogie, ce qui est très sympa, mais surtout on découvre de nouveaux épisodes sur sa vie chez les Altruistes puis chez les Audacieux :  sa propre initiation, son intégration à la communauté Audacieuse avec son job et la compétition pour être leader, ses premiers rencards, et son parcours jusqu’à la rencontre de Tris et d’autres scènes après.

Ce tome n’est pas du tout centré sur la romance entre Tris et Tobias, et j’en suis ravie ! On découvre également plus amplement les personnages de Eric (l’instructeur un poil sadique de Tris), Max (leader Audacieux), Tori et les autres potes de Quatre chez les Audacieux.

A l’origine du projet, l’auteure pensait écrire la trilogie du point de vue de Quatre. Elle en parle dans l’entretien à la fin du livre, et aussi dans l’introduction. Tobias est un personnage dont l’histoire est complexe, et c’est un bonheur d’en découvrir plus sur lui.

Si j’aime autant la série Divergente, c’est notamment parce que j’ai adoré Tris et Quatre, à qui je me suis vraiment attachée. 

-> Tris est badass, elle fonce, elle fait ce qu’elle croit être juste et elle a le courage d’assumer toutes ces décisions. C’est une héroïne qui incarne le girl power, qui n’a pas besoin que son chéri vienne la sauver à tous les chapitres.

-> Quatre est selon moi un bookboyfriend parfait ! (pas comme ceux auxquels on s’était habitué dans Twilight ou Hunger Games …). Quatre est ténébreux, s’il n’a presque peur de rien, il a tout de même de nombreux démons : son père le battait, sa mère l’a abandonné, il a fuit sa faction d’origine pour démarrer une nouvelle vie.  Il suit ses intuitions et il essaye toujours de protéger ceux qu’il aime, tout en découvrant qui il est vraiment. Il n’est pas centré sur ses sentiments, ne se prend jamais la tête.Il est devenu un jeune homme capable du meilleur comme du pire, et il en a conscience.

Le livre « Quatre » : un objet plein de surprise

Cette édition augmentée est un véritable bijou.

Le texte principal de l’histoire, racontée par Quatre se compose de (oh surprise), quatre chapitres : Le Transfert – Le Novice – Le Fils – Le Traître. Cela représente environ 200 pages seulement, d’où la rapidité de lecture.

Puis il y a d’autres extraits plus courts : « Premier saut : Tris ! »- « Attention, Tris » – « ça te va bien ton nouveau look, Tris »

IL y a plein de bonus : un entretien avec Veronica Roth d’une dizaine de pages, l’évolution de Caleb (le frère de Tris) : Altruiste ou Erudit ? , des illustrations des coupes de la cérémonie du choix et de l’enceinte des Audacieux, un article passionnant sur « Notre Cerveau et la peur » de Brian J. Mistler, docteur en psychologie.

D’autres écrits courts : « Libérer Quatre » une nouvelle du point de vue de Quatre, des Extraits du journal de Nathalie Prior (que Tris lit avidement dans le tome 3), et enfin des scènes inédites du tome 3 de Divergente comme la scène du tatouage du nombre de peurs de Tris, ou « Frappe fort et en premier » une scène de l’initiation de Tris.

Enfin, un entretien avec l’auteure sur la mort des personnages …. (je n’en dit pas plus pour ne pas spoiler) et la playlist de Divergente, par l’auteur !

Il y a même des goodies ! Comme si cela ne suffisait pas, les éditeurs ont ajouté des tatouages temporaires : les logos des factions, que tout bon fan aurait envie de se faire :p Personnellement je n’ose pas les « gaspiller » et je les garde précieusement…

Ma note :    5 sur 5note5

Je recommande ce livre à tous ceux qui ont aimé la trilogie Divergente ! C’est clairement destiné aux fans et si vous n’avez pas accroché, cela ne présentera aucun intérêt pour vous. De plus,  il convient d’avoir lu les 3 autres livres avant de se plonger dans celui-ci sous peine de ne rien comprendre.

– – – – – – – – –

N’hésitez pas à laisser en commentaire vos avis sur cette série et/ou ce tome Quatre !

– – – – – – –

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s